PERSONNALITÉ

«Dès mes premières vendanges à l’âge de 12 ans, j’ai su que j’allais travailler la vigne et faire du vin.» 

Née dans le nord de la Roumanie, à Botosani, Valentina Andrei est fille d’agriculteurs, rompue au travail de la vigne depuis son plus jeune âge. En 2003, à 20 ans, elle quitte  son pays  pour apprendre le francais en Suisse, à Soubey dans le canton du Jura, au bord du Doubs. C’est lors d’une balade en Valais  qu’elle éprouve un véritable coup de foudre pour cette terre de vignes, où elle décide de développer sa passion et d’y arrimer ses racines.

L’apprentissage

Dès son arrivée en Valais, Valentina suit des cours à l’Ecole d’agriculture de Châteauneuf, proche de Sion. En parrallèle, elle effectue ses stages au Domaine Beudon, au-dessus de Fully. La vigne y culmine à 890 mètres d’altitude. Marion et Jacky Granges – décédé tragiquement lors d’un accident de tracteur dans ses vignes en 2016 – l’initient à la culture en byodynamie.

Ensuite, elle perfectionne ses connaissances en œnologie à l’Ecole d’ingénieurs de Changins dans le canton de Vaud. Dans la foulée, Marie-Thérèse Chappaz fait d’elle son maître de chais du Domaine de la Liaudisaz à Fully. C’est le meilleur des apprentissages pour Valentina qui s’initie auprès d’une référence de la viticulture suisse à l’art de la culture de la vigne, de la vinification et de la dégustation.

« Un grand merci à toutes celles et ceux qui mont encouragée, épaulée et stimulée dans mes démarches, et m’ont aidée à réaliser mon rêve.»

En 2012, Valentina décide de voler des ses propres ailes. L’année suivante, elle crée son propre domaine grâce aux encouragements et au soutien de personnes qui voient en elle un potentiel, une graine de grande vigneronne.

Vous souhaitez passer commande?