Valentina vous invite à découvrir le millésime 2021

La vigne pousse à vue d’œil, voilà le printemps bien installé. Quel plaisir de vous présenter le millésime 2021 sans masque et sourire aux lèvres. 

Dame Nature nous a proposé un sacré challenge pour l’occasion. Le début de l’année 2021, chaud et sec, a incité la vigne à faire preuve d’un enthousiasme particulièrement précoce jusqu’au… 7 avril. La bise, le froid et le gel s’invitent brutalement jusque sur mes meilleurs coteaux. Le printemps et le début de l’été est particulièrement chaud et pluvieux. Une aubaine pour le mildiou et l’oïdium qui péjore la floraison avec, comme conséquence, une récolte historiquement faible. Fort heureusement, les conditions climatiques de la fin de l’été seront clémentes et nous accompagneront jusqu’à la fin des vendanges. Des vendanges s’étendront sur plusieurs semaines avec un tri minutieux des baies. 

Le millésime 2021 n’a donc pas facilité la tâche des vignerons. Il a toutefois aussi révélé les ressources de certains cépages, leur permettant ainsi d’aller chercher plus en profondeur les ressources pour faire face à ces défis naturels. Les vins blancs sont ciselés et bénéficient d’une remarquable fraîcheur qui devrait ravir les connaisseurs. Les vins rouges sont élégants, arborent un joli fruit et bénéficient déjà d’un bel équilibre. 

Heureusement, les dégustations sont à nouveau possibles. Je vous attends donc volontiers à la cave:

– les samedis 14 et 21 mai ainsi que le 4 juin de 11h à 18h.
– le jeudi, vendredi et samedi 26, 27 et 28 mai de 11h à 18h (caves ouvertes cantonales).

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous êtes cordialement invités à passer votre commande via mon site internet.

Important : comme vous le savez, je produis des vins en petite quantité. Pour les raisons précitées, c’est encore plus marqué cette année. Il y aura du vin pour chacun qui se décidera assez tôt.  

Au plaisir de vous revoir en toute convivialité en ces temps si particuliers qui nous plongent dans une insécurité dont nous nous passerions volontiers. Prenez-soin de vous et de vos proches.

Amitiés gourmandes
Valentina

«Mon envie: redonner vie aux vieux cépages valaisans oubliés tout en privilégiant la qualité et non la quantité sur une terre qui n’est pas à moi, mais que je respecte infiniment.»

«Mon souhait: sauvegarder des vignes à l’abandon dans le respect des ancêtres. Parfois, comme dans la Combe de Noutse, la pente est si forte, la vigne difficile à travailler et peu rentable. C’est à ce prix que l’on conserve la mémoire de la terre.»